Bienvenue chers lecteurs

Bonjour ! Si je vous ouvre ce livre d'or, c'est d'abord pour vous permettre de vous exprimer, non seulement sur mes livres, mais aussi sur ce que vous aimez, vos goûts littéraires et vos attentes. A toutes et tous, lecteurs ou observateurs, un grand merci de me suivre ainsi sur les chemins de l'écriture. Paul

Déplacez / positionnez la bulle de BD sur l'image avec votre souris

Écrivez le texte de votre bulle de BD

Shape:
 
Rédigé par Patricia FIORAVANTI, le 5. févr., 2013
Merci de nous faire partager, par votre Présence et vos Textes, votre Amour pour l"écriture.

En toute simplicité vous nous permettez de pénétrer dans les méandres des souvenirs d'enfance, avec leurs valeurs de tendresse et leurs goûts... un délice ... une madeleine de Proust.
E-mail:
Rédigé par Florence, le 5. févr., 2013
« Ecrire, c'est espérer. Ecrire, c'est transformer une chose en une autre. C'est se solidariser avec les autres. Ecrire, c'est l'essentiel dans sa pureté. »
Dominique Lévy-Chédeville

Continue de nous faire rêver comme tu le fais si bien :-)
E-mail:
Rédigé par Michelle Lallement, le 5. févr., 2013
Bravo aussi pour la musique et les extraits musicaux, j'ai pu les écouter sur mon téléphone en pleine nuit d'insomnie... le bonheur ! Ce site est une petite merveille. Merci Paul.
Rédigé par Bernard PICHOT, le 5. févr., 2013
Merci de nous faire pénétrer dans un monde merveilleux.
Excellents souvenirs de notre jeunesse.
Trés alicalement B.P
E-mail:
Rédigé par herard, le 5. févr., 2013
écris trés beaux .. continuez de nous enchanter .... merci mon ami .. amitié
EVE
E-mail:
Rédigé par Martine Drouart-Meys, le 18. janv., 2013
Mon cher Paul, j’ai assisté (ou presque) à votre envol, et je continue de vous suivre avec curiosité et admiration. Continuez ! Surtout, ne vous arrêtez pas !
E-mail:
Rédigé par Valérie D., le 18. janv., 2013
Toutes mes félicitations ! Mais vous avez vraiment un univers incroyable ! C’est formidable ! Continuez ! Continuez ! C’est passionnant de vous lire... Bien à vous et très belle écriture
E-mail:
Rédigé par colley, le 3. janv., 2013
Bonjour Paul,
En tant qu'ecrivain-chercheur, j'ai retenu aussi la phrase:il n'y a pas de destinée sans destination.* votre site est très bien pense, il correspond tout a fait a tous les lecteurs.
Encore un grand bravo.pour ma photo, je la mettrai avec mon ordi, j'ai encore besoin d'apprendre l'informatique.
E-mail:
Rédigé par Gonzague Basset-Chercot, le 31. déc., 2012
Je viens de terminer Les ailes déployées que j'ai lu avec plaisir. Vous avez assurément un talent de conteur. Belle saga familiale et retour plein de fougue sur les débuts de l'aéronautique. Merci pour cette aventure ! Je retiens notamment cette phrase : "il n'y a pas de destinée sans destination".
Rédigé par Carole Laury , le 15. déc., 2012
Bonsoir, j'ai lu avec le plus grand plaisir cet été, "les ailes déployées" , j'en avais fait en son temps un commentaire très favorable concernant le thème et l'écriture . Aujourd'hui, je reviens parce que ce roman m'a beaucoup marquée. Je garde de cette histoire très positive, une très belle démonstration des premiers pas de l'Aviation Civile en France, au début du XXie siècle .. nous assistons également à une très belle histoire d'amour , entre deux êtres passionnés par l'Aviation . je conseillerais sincèrement à tous ceux qui aiment les belles lectures, de se pencher sur ce très beau roman qui enrichira à la fois , leur culture et leur goût pour les personnages à la fois attachants dans leur idéal et très romantiques dans l'épanouissement de leurs sentiments. A lire et relire sans modération. En toute amitié. Carole Laury
Rédigé par Simona Daskalova, le 13. déc., 2012
Dans son livre Les ailes déployées, que j'ai beaucoup apprécié, Paul Péret-Meyssan nous entraîne dans une valse étourdissante, la vie palpitant de son héros Paul Simon, pionnier et héros de l’aviation du début du siècle.
l'auteur accomplit la double prouesse de nous tenir en haleine du début à la fin de cette histoire pleine de joie et d’espoir, tout en nous enrichissant de mille évènements et ambiances de notre Histoire : des Valses de Vienne au Moulin Rouge, en passant par l’Exposition Universelle de 1889.
Un bain rafraîchissant d’optimisme et de culture.
Merci !
E-mail:
Rédigé par brigitte vitale, le 10. déc., 2012
Je vous cite: "Pour moi, les blessures de vie et les fritures de l'âme sont toujours de réels moteurs d'écriture, des moteurs à vocations artistiques.
Le deuil est toujours partout en ce début de siècle où pavoisent l'indifférence généralisée, le sursaut de soi, la patinette et les rollers en sautoir, contre toutes les idéologies, balancées au panier des très vieilles histoires éculées. Le deuil d'espérance et le vague à l'âme primesautier valent tous les sésames. L'écrit sent la poudre à fusil, la colère majeure, les peines domestiquées, dépassées."

Et je me retrouve parfaitement dans ces quelques phrases. C'est avec un grand intérêt que je vous découvre et je me promets de vous lire dans mes soirées d'hiver........Merci pour ce partage
E-mail:
Rédigé par Rosy d'Ailleurs, le 9. déc., 2012
Félicitations ! ! !
Merci de nous offrir de grands moments d'évasions par votre écriture.

E-mail:
Rédigé par GORLIER LYDIE, le 3. déc., 2012
Je viens de vous découvrir sur FB, donc très curieuse je suis venue faire un petit tour sur votre site ! très beau .. je vais me faire offrir vos livres et vous donnerai mes impressions ....
E-mail:
Rédigé par Mamido, le 30. nov., 2012
C'est énorme ! Quatre livres tous différents mais tous passionnants et agréables à lire. Avec les fêtes qui approchent voilà de beaux cadeaux à faire.
BRAVO à l'auteur qui a su autant nous séduire par son écriture.
E-mail: