Sélection de littérature et de musiques classiques

Charles Baudelaire - Chant d'Automne
Charles Baudelaire - Chant d'Automne
HUGO, Victor - Où donc est le bonheur ? disais-je.
HUGO, Victor - Où donc est le bonheur ? disais-je.
Napoléon, Chateaubriand, Talleyrand
Napoléon, Chateaubriand, Talleyrand

Honoré de Balzac

Romancier, dramaturge, journaliste, imprimeur et critique littéraire français, Honoré Balzac naît à Tours le 20 mai 1799. Il appartient à un milieu bourgeois, dont le nom ne dispose pas encore de particule. Il est très proche de sa sœur Laure.
Après avoir été élevé par une nourrice, Balzac est mis en pension dès 1804. Son père comme sa mère ne se soucient guère de lui, ce qui provoque une tristesse mélancolique du jeune garçon.

De 1807 à 1813, Balzac étudie au collège de Vendôme. L'année suivante, la famille s'installe à Paris. Cela lui permet d'étudier le droit dès 1816. Il devient clerc de notaire mais refusera d'être notaire après avoir été reçu bachelier en droit en 1819.

De 1822 à 1832, Balzac et Laure de Berny sont amants.

En 1828, Balzac fait faillite, après s'être lancé en tant qu'éditeur et imprimeur. Mais c'est un mauvais gestionnaire, et ses goûts de luxe exaspèrent ses créanciers, qui le poursuivent.

En 1929 paraît Les Chouans, premier ouvrage signé de son nom. La même année, la Physiologie du mariage le fait entrer dans les salons littéraires en vogue, où il rencontre Alexandre Dumas, Victor Hugo...Dès cette année là, Balzac commence à travailler sur un cycle romanesque qui prendra en 1841 le titre célèbre de la Comédie Humaine.

En 1832 lui parvient la première lettre de Mme Hanska.
En 1835, Balzac reprend La Chronique de Paris, qui s'écroule quelques mois plus tard.

En 1843, il séjourne à Saint-Pétersbourg pour être prêt de Mme Hanska, qu'il veut épouser, après le décès de son mari. Deux ans plus tard, Balzac est toujours obsédé par ce projet, et il écrit beaucoup moins.

En 1848, Balzac échoue une fois de plus à entrer à l'Académie française. Il part pour l'Ukraine et y retrouve Mme Hanska. Ils s'y marient en 1850.
Balzac revient à Paris la même année.

Le 18 août 1850, Honoré de Balzac décède à Paris, épuisé par son acharnement au travail et sa consommation excessive de café.

La Comédie humaine

L'ensemble romanesque de la Comédie humaine fait de Balzac l'inventeur du roman moderne. Il s'agit de 137 œuvres comprenant des romans réalistes, fantastiques, philosophiques, ainsi que des contes, des nouvelles, des essais et des études analytiques.
Classées par milieux sociaux, géographiques ou psychologiques, ces œuvres ont magnifié la thématique du personnage et de son retour.

L'ambition de Balzac était de décrire de façon presque exhaustive la société de son époque, avec l'idée de« faire concurrence à l'état civil ». La Comédie humaine développe plusieurs thématiques: le retour des personnages (le fameux personnage balzacien), l'argent, les milieux sociaux, l'hérédité...

Léon Tolstoï

Léon Tolstoï naît au sein d'une ancienne famille appartenant à la noblesse russe. Il perd ses parents très tôt et est élevé par une tante. Son parcours universitaire n'est pas formidable mais il s'intéresse vivement à la littérature. Il découvre les oeuvres de Jean-Jacques Rousseau, qui le confortent dans cette passion. Sa première nouvelle, Enfance est publiée en 1852 et remporte un franc succès. Dans cette lignée autobiographique, il écrit Adolescence et Jeunesse. Engagé dans l'armée quelques années plus tôt et après avoir vécu les conflits du Caucase, il décide de la quitter en 1856 pour voyager en Europe. Lorsqu'il rejoint sa ville natale, il décide de fonder une école où il dispense son enseignement. Il se marie en 1862 et aura treize enfants de cette union. Il publie en 1969 l'un des romans majeurs de son oeuvre, Guerre et paix, qu'il consacre aux conflits napoléoniens. Le succès internationale est immense et sera encore renforcé par Anna Karénine (1877). Au lendemain de cette publication, Tolstoï décide de se convertir. Il publie de nouvelles oeuvres témoignant de ses considérations religieuses tardives (Résurrection, 1899). En 1901, il est excommunié. Il écrit jusqu'en 1904 (le Père Serge, Hadji Mourat) puis meurt hors de son domicile en 1910.

Violin Concerto in E minor op.64, 1st movement: Allegro molto appassionato
Violin Concerto in E minor op.64, 1st movement: Allegro molto appassionato
Franz Liszt - Hungarian Rhapsody No.2
Franz Liszt - Hungarian Rhapsody No.2
Franz Liszt - Liebestraum
Franz Liszt - Liebestraum
Nocturne - Chopin
Nocturne - Chopin
Les plus belles valses - Dans "Chemin de destinées"
Les plus belles valses - Dans "Chemin de destinées"